Nathalie Saint-Cricq : « Jean-Luc Mélenchon s'est servi deux fois des rognons d'ultra-libéral à la cantine de France2 »

Nathalie Saint-Cricq : « Jean-Luc Mélenchon s'est servi deux fois des rognons d'ultra-libéral à la cantine de France2 »

Brest- 5 septembre 2017

 

 

Interviewée par nos confrères du Parisien à la sortie du plateau de « C dans l'air » sur France5 où elle était allée délivrer son message politico-psychiatrique à Radio-Macron, Nathalie Saint-Cricq, cheffe du service politique de France Télévisions a déclaré, en soutien à Karim Zeribi, chroniqueur aux Grandes Gueules de RMC attaqué de toutes parts injustes depuis sa phrase sur Mélenchon l'autocrate, que lorsque le leader de la France Insoumise a participé à Des Paroles et Des Actes (DPDA) à la grande époque de David Pujadas et du journalisme éclairé, elle est certaine de l'avoir vu manger des rognons de penseur ultra-libéral à la cantine et, ajoute-t-elle, « il s'est même servi deux fois ; il semblait insatiable ».

 

 

L'émission s'est arrêtée non pas pour les raisons que tout le monde croit savoir de mésentente entre le journaliste émérite et sa direction mais parce que, longtemps, la rédaction de France2 a cru que Jean-Luc Mélenchon s'en était physiquement pris à François Lenglet, en dévorant avidement des parties charnues.   

 

(Crédit photo: Le Nouvel Obs)